Boire de l’eau chaude pour se sentir mieux
Boire de l’eau chaude pour se sentir mieux

Boire de l’eau chaude pour se sentir mieux

Trois éléments sont indispensables à la vie : l’eau, l’oxygène de l’air et la nourriture. L’eau participe à l’oxygénation des cellules en maintenant le volume du sang et elle participe aussi au transport des nutriments, à leur absorption et à l’élimination des déchets par l’urine. Elle est essentielle au bon fonctionnement de nos organes. Il est donc primordial de boire de l’eau pour notre santé mais si en plus nous la buvons chaude cela est encore mieux. C’est une pratique courante dans les pays asiatiques, et prônée par l’Ayurveda depuis des millénaires.
Parler d’eau chaude demande quelques précisions : pas plus de 60ºC et au moins à la température du corps 37 à 40ºC. Le corps pourra ainsi l’absorber sans dépenser d’énergie pour la tempérer et sans déclencher de digestion si elle est nature.


Premier geste de la journée

Le matin dès le réveil, l’eau chaude va aider votre corps à se réveiller, à élever sa température, son niveau d’énergie, c’est à dire à vous mettre en route. Elle peut contribuer à dissiper un mal de tête matinal car en améliorant le flux sanguin, elle augmente l’oxygénation du cerveau, ce qui peut suffire à apaiser certaines douleurs diffuses.
Ce premier verre va également réveiller en douceur votre système digestif et déclencher votre transit intestinal et permettre une évacuation régulière et aisée des selles.


Après les repas

Pas tout de suite après, il est bon de faire une pause avant de boire pour laisser les sucs gastriques agir d’abord sans dilution. L’eau chaude va aider à transformer les aliments et à absorber plus facilement les nutriments. Son effet vasodilatateur permet d’augmenter le niveau de salive ainsi que la production d’enzymes digestives. Elle nettoie le tube digestif. Le repas se prend en général sans boire sauf s’il se compose d’aliments secs. Dans tous les cas, on boira peu ou pas du tout pendant le repas. Écoutez votre corps, généralement il vous dit ce dont il a besoin. Selon les personnes et les constitutions ayurvédiques, il est plus au moins nécessaire de boire un peu pendant les repas.


Contre la constipation

En cas de constipation, l’Ayurveda recommande de boire de l’eau chaude tout au long de la journée, éventuellement avec du citron et/ou un peu de miel. Mais si vous la buvez nature, elle ne réveillera pas vos papilles et laissera votre système digestif au repos tout en se préparant à activer le transit.


Elle accélère tous les processus corporels.

L’Ayurveda conseille de conserver l’eau dans un récipient en cuivre durant la nuit. Cela est censé purifier le sang car le cuivre a un effet purifiant sur le foie et possède des vertus anti-âge. L’eau chaude aide le corps à rester efficacement hydraté et à éliminer les déchets des différents émonctoires, que ce soit par la peau, les reins ou les intestins. Elle contribue à la prévention des maladies, spécialement celles associées au dosha vata : sécheresse, stress, tension artérielle.
L’eau chaude concourt à fluidifier l’excès de mucus provenant du nez et de la gorge. Les risques de développement de virus ou de bactéries à ces endroits sont ainsi diminués, le nez est décongestionné, les maux de gorge soulagés.


Contre l’obésité ?

En Ayurveda comme en médecine chinoise, on consomme l’eau chaude pour améliorer la digestion et rester en bonne santé. Elle aiderait à dissoudre les graisses contenues dans les aliments. Il est bien évident que cela ne suffira pas pour perdre du poids mais c’est une routine bénéfique à intégrer dans un rééquilibrage alimentaire.


Plaisir en soi

Quand vous buvez de l'eau chaude, tous les récepteurs de votre système digestif se dilatent et cela stimule les centres du plaisir dans votre cerveau. Cela vous rend heureux. Prendre une boisson chaude le matin est un vrai plaisir apportant confort et sérénité. En tenant une boisson chaude, la chaleur se communique à vos mains mais aussi à toute votre personne. Vous vous sentez enclin à être plus amical, indulgent ou chaleureux envers les autres.


Conseil pour en bénéficier au quotidien

Pour la consommer de manière traditionnelle, versez-la chaude dans une bouteille thermos que vous garderez à portée de main tout au long de la journée. Buvez-la entre les repas, quand la faim se fait sentir. Souvent, nous avons juste soif alors que nous pensons avoir faim. Pour bien faire la différence, il est conseillé de boire et d’attendre 15 à 20 minutes. Si la faim est toujours là, il s’agit bien de faim, sinon c’était de la soif. Vous pouvez également verser l’eau chaude sur des feuilles de thé ou de tisane, ou la boire nature ou cuivrée pour en obtenir les meilleurs effets.

Amélie Clergue Vaurès 

Ayurvéda, Kinésiologie & Etiomédecine

www.la-methode-innessence.com