Une hygiène bucco-dentaire optimale grâce au rituel Gandouch
Une hygiène bucco-dentaire optimale grâce au rituel Gandouch

Une hygiène bucco-dentaire optimale grâce au rituel Gandouch

Le rituel Gandouch, ou Gandusha Kriya, est un rituel ayurvédique qui fait partie des rituels de la Dinacharya (rituels journaliers se pratiquant au réveil).
La pratique est mentionnée dans les anciens textes ayurvédiques, les Védas. Le rituel Gandouch a été recommandé comme l'une des pratiques pour aider à améliorer la santé buccodentaire.

La pratique est simple : elle consiste à remplir la bouche d’huile de sésame (ou de coco si on a un excès Pitta), et grâce aux mouvements des joues et de la langue, on fait passer l’huile partout dans la bouche, entre les joues et les gencives, sur les dents, sur et sous la langue, devant et derrière les dents… et ce pendant une bonne dizaine de minutes si on est courageux, et quelques secondes si on est vraiment très pressé (mais le mieux est de consacrer quand même quelques minutes pour soi, pour son hygiène et sa santé).

L’huile va tirer et drainer les toxines qui se trouvent dans la bouche et les emprisonner. Une fois le balayage grâce aux mouvements des joues et de la langue terminé, l’huile doit être recrachée.

Ce rituel journalier aide à réduire les toxines de la bouche, à améliorer l'appétit, à renforcer les dents et les gencives et à apporter d'autres avantages pour la santé.

AVANTAGES ET BIENFAITS DU RITUEL GANDOUCH

Le rituel Gandouch est une pratique millénaire et traditionnelle, qui a été largement approuvée et testée par les Indiens, mais également par des milliers de personnes dans le monde, qui pratiquent la Dinacharya quotidiennement.

En pratiquant le rituel Gandouch quotidiennement, vous pouvez constater l’amélioration de votre santé buccodentaire.
Lorsqu’il est fait correctement, le rituel Gandouch apporte énormément de bienfaits, parmi lesquels on peut citer :

  1. Il maintient une bonne hygiène buccodentaire, aide à garder les dents et les gencives saines et propres, en décollant les résidus alimentaires et les emprisonnant dans l’huile qui sera recrachée à la fin du rituel.
  2. L’huile dans le rituel Gandouch aide à la prévention des bactéries « Lactobacillus acidophilus » et « Streptococcus mutans » qui sont responsables des caries.
  3. Le rituel Gandouch complète l’action du brossage des dents, grâce à l’action de l’huile qui pénètre dans les coins qui ne sont pas accessibles par la brosse à dents.
  4. Il renforce les gencives et préserve contre le dépôt de la plaque dentaire.
  5. Lorsque l’on est malade, atteint par un mal de gorge par exemple, le fait de pratiquer le gargarisme avec l’huile entraine une amélioration de la maladie, car l’huile a une action émolliente et cicatrisante.
  6. La pratique du rituel Gandouch renforce les muscles du visage grâce aux mouvements des joues pendant le balayage de l’huile.
  7. Il permet une meilleure hygiène gastrique, grâce à l’élimination des toxines, ou AMA, qui se retrouve sur la langue, sur les gencives, entre les gencives et les joues, sur le palais, et sur les dents.
  8. Il aide à prévenir la mauvaise haleine.
  9. Selon certains Vaidyas (médecins ayurvédiques), la pratique régulière du rituel Gandouch peut aider au blanchiment des dents, grâce à l’utilisation de l’huile.
  10. Il peut aider à retrouver le goût, pour les personnes qui ont été affectées par une maladie qui altère la fonction gustative.

COMMENT RÉALISER LE RITUEL GANDOUCH ?

Après s’être gratté la langue avec un gratte langue en cuivre (de préférence, car le cuivre a une action antibactérienne) ou en inox, on se verse de l’huile de sésame (bio de préférence) dans la bouche, ensuite on commence les mouvements toniques des joues pour faire balayer l’huile et l’amener partout dans la bouche, et on s’aide avec la langue pour diriger l’huile dans les espaces comme ceux entre les joues et les gencives.
On continue de pratiquer ces mouvements pendant plusieurs minutes, on peut faire un gargarisme et ensuite on crache toute l’huile.
On se rince la bouche avec de l’eau tiède.
Et voilà !

QUEL GANDOUCH POUR QUEL DOSHA ?

Si on n’a aucun gros déséquilibre, ni d’excès Pitta surtout, on peut utiliser l’huile de sésame. Si on a un excès Pitta, mieux vaut remplacer l’huile de sésame par l’huile de coco, qui aura une action rafraichissante, contrairement à l’huile de sésame qui a une action chauffante qui risque d’aggraver Pitta en excès.

QUELS SONT LES AUTRES TYPES DE RITUELS GANDOUCH ? ET QUELLES SONT LEURS ACTIONS ?

Il existe quatre types de rituels Gandouch spécifiques, qui ciblent une action particulière. Chaque type de rituel a une action sur les doshas, afin de les rééquilibrer selon le trouble qui les affecte.
Ces rituels sont les suivants :

  • Snigdha ou Snehana Gandouch : pour une action lubrifiante pour les personnes qui souffrent de sécheresse buccale. Snigdha (qui signifie gras, ou onctueux), ou Snehana (qui signifie oléation sacrée) consiste en l’utilisation de certaines huiles végétales ciblées, mélangées avec des herbes aux gouts sucrés, acides et salés, qui aident à nourrir et à lubrifier la cavité buccale.
  • Shodhana Gandouch : pour une action nettoyante et purifiante. Shodhana (signifie nettoie, purifie), consiste à utiliser des huiles spécifiques aux actions purifiantes, pour remédier à une infection bucco-dentaire, ou prévenir des caries. Pour ce rituel spécifique, on utilise des huiles mélangées à des herbes aux gouts amers, piquants, salés, ou acides, pour leurs propriétés chauffantes et purifiantes.
  • Shamana Gandouch : consiste en une thérapie de rééquilibrage des doshas, si le patient souffre d’affections gastriques avec une grande présence de toxines, notamment dans la bouche. Shamana ou Samana consiste à se gargariser la bouche avec des huiles mélangées à des herbes aux actions astringentes, piquantes et amères.
  • Ropana Gandouch : c’est un rituel spécifique qui a une action de guérison de certains ulcères de la bouche, qui peuvent être aidés et soulagés grâce à cette pratique. Pour ce rituel, on utilise des huiles mélangées à des herbes amères et astringentes.

Pour les troubles Vata, je conseille le rituel Snehana, ou Snigdha.
Pour les troubles Pitta, je conseille le rituel Samana, ou Shamana.
Pour les troubles Kapha, je conseille le rituel Shodhana.
Le rituel Ropana est, quant à lui, destiné à la guérison, et peut être utilisé pour les trois doshas en présence d’une maladie buccodentaire.

POUR CONCLURE...

Pratiquer le rituel Gandouch quotidiennement vous prendra quoi… 5 minutes de votre temps chaque matin ?
Mais au vu de tous ses bienfaits, 5 minutes chaque matin vous permettra de garder de belles dents blanches et fortes, et des gencives saines ! Sans parler d’une haleine neutre.

Alors, convaincu ? Vous vous y mettez quand ? 😉

Avec tout mon amour.

Raja Abid

Raja Abid

Naturopathe Ayurvédique & Professeure de Yoga

www.YujYA.fr

Instagram : @yogabyraja_yujya