Articulations, solutions ayurvédiques pour retrouver votre souplesse !
Articulations, solutions ayurvédiques pour retrouver votre souplesse !

Articulations, solutions ayurvédiques pour retrouver votre souplesse !

A propos des douleurs articulaires

Le corps humain est une structure complexe et fascinante. Tous les organes sont interconnectés et fonctionnent grâce au cerveau qui reçoit, interprète et traite une grande quantité d’informations. Cette imbrication de systèmes est soutenue par la charpente osseuse: près de 400 articulations en sont les rouages. Sans elles, nous ne serions pas articulés et d’ailleurs ceux qui en souffrent savent combien elles sont précieuses ! 

Normalement, le corps humain est destiné à bouger toute notre vie avec souplesse tout en gardant son équilibre et en supportant d’être régulièrement sollicité... En réalité, pour tout un ensemble de raisons possibles, les articulations peuvent progressivement ou d'un seul coup gêner ou faire mal, que ce soit héréditaire, ou en fonction de l’activité physique (ou de l’absence d’activité physique), du mode de vie, de l’âge. 

Surveiller son alimentation

L’alimentation est essentielle pour les articulations. En cas de douleurs, il convient d’éviter les excitants comme le café, l’alcool, ou les épices qui pourraient augmenter l’inflammation. Il faut aussi supprimer les sucreries, les laitages, les graisses cuites, qui peuvent aggraver principalement les mécanismes de l’arthrose. C’est donc une alimentation légère, riche en crudités, fruits et poissons mais pauvre en toxines qui est conseillée. 

L’Ayurveda a affiné ces recommandations en fonction des doshas, ces « énergies » qui font notre constitution ayurvédique. Ainsi même si cette méthode de soins  considère que l’énergie Vata, celle du mouvement, est très présente dans notre charpente, elle attribue des caractéristiques de douleurs articulaires en fonction de chaque dosha... Et donc des réponses adaptées !

Doshas et articulations

La douleur Vata se manifestera dans les articulations par une douleur sourde qui tend à se déplacer dans une sorte de va et vient. Elle produit des fissures et des craquements en raison de la sécheresse du liquide synovial. Intense en hiver et par temps sec, la douleur articulaire Vata va diminuer par temps chaud et humide.

Après 60 ans, alors que commence la période de la vie appelée Vata Kala, ce type de douleur devient plus fréquent, notamment si le mode de vie de la personne augmente ce dosha : stress, caféine, déplacements, peu de sommeil, etc. >>>>

>>>> L’Ayurvéda recommande alors de suivre un régime alimentaire qui apaise Vata. Il faut privilégier les goûts doux, aigres et salés, les nourritures chaudes et onctueuses et limiter les crudités et les fruits secs ainsi que les préparations glacées. Il est conseillé de boire de l’eau chaude tout au long de la journée.

La douleur articulaire de type Pitta se manifeste avec violence, comme un coup de poignard. Elle est facile à reconnaître car elle résulte d’une inflammation. La zone concernée est chaude au toucher, rouge à l’examen et parfois enflée à cause d’un excès de feu et d’eau. Les sacs de glace et le temps sec et froid diminuent son intensité. La chaleur et le temps chaud l’aggravent. 

L’Ayurveda recommande alors d’apaiser Pitta en favorisant les goûts amers, doux et astringents, les aliments rafraîchissants comme les salades, les légumes à feuilles, le concombre ou les fruits doux : banane, melon, raisin, etc. Ce régime demande d’éviter alcool, graisses, sel, café, etc.

Les personnes de constitution Kapha ont des douleurs articulaires où rigidité et courbatures se manifestent au cœur des articulations. Il peut aussi y avoir un gonflement à cause d’un œdème ou d’une rétention d’eau.

Le régime alimentaire pour apaiser Kapha privilégie les goûts piquant, astringent et aigre, les aliments secs et chauds, les céréales sèches comme l’orge ou le sarrasin et les légumineuses (mung dal). Ce régime sera efficace pour réduire la rétention d’eau et la pression sur les articulations. Il faudra bien sûr éliminer la plupart des produits laitiers, les fritures, les aliments congelés, les bonbons et les préparations a base de blé.

Evacuer Ama 

« Ama » est le nom ayurvédique de l'ensemble des toxines qui s’accumulent dans l’organisme. L’Ayurveda y prête une grande attention car une accumulation d’Ama est souvent source de problèmes de santé… Ou de douleurs dans le cas des articulations.

Le corps expulse trois produits des déchets : l’urine, la sueur et les selles. Ces substances ont d’importantes fonctions physiologiques car elles font partie intégrante d’un système sain et bien équilibré. L’urine aide à équilibrer l’eau, la sueur garde la peau humide et souple et les selles soutiennent le côlon et le corps.  Quand le moindre dysfonctionnement s’installe, comme une mauvaise digestion ou des urines odorantes, les déchets ou Ama, s’accumulent rapidement et peuvent déclencher des maladies. 

L’Ayurveda considère donc qu’un excès d’Ama dû à une mauvaise digestion est en partie responsable des douleurs articulaires. En effet, quand notre côlon n’évacue plus correctement, les toxines s’accumulent et elles se faufilent en même temps que les nutriments jusqu’aux os, provoquant ainsi inflammations, blocages et douleurs. En cas de constipation, les douleurs articulaires risquent d’être aggravées. 

N’hésitez pas à pratiquer une cure de Triphala. Ce complexe de trois baies facilitera votre transit pour éviter l'accumulation des déchets dans le côlon et leur diffusion dans les articulations.

Dès le réveil votre routine matinale 

Sans attendre de souffrir de douleurs articulaires, dès aujourd’hui par exemple, établissez une routine matinale pour permettre à vos muscles et à vos os de relancer chaque jour leur fonctionnement en douceur.

1 - Dès le réveil étirez-vous correctement en étant conscient de vos muscles et de vos articulations. Prévoyez une séance de 15 à 20 minutes pour vous mettre en action correctement.

2 - Prenez une douche tiède.

3 - Massez vos articulations (voir ci-dessous).

4 - Soyez attentif à ce que vous mettez au menu de votre petit-déjeuner.

La plante du bien-être articulaire 

La médecine ayurvédique utilise le boswellia comme un anti-inflammatoire naturel, dès les premières douleurs. Il faut savoir qu’à ce moment-là notre organisme produit des leucotriènes en excès, ce sont ces molécules qui provoquent l’inflammation et donc la douleur. Or le Boswellia bloque la production de ces substances « parasites » : l’inflammation est donc résorbée, la douleur et les raideurs disparaissent. Plusieurs études scientifiques1 ont prouvé l’efficacité du Boswellia, notamment sur l’arthrose du genou. 

D'autres plantes traditionnelles sauront apaiser vos douleurs articulaires : curcuma, harpagophytum, fenouil, pissenlit, reine-des-prés, cassis.

Les articulations sont les premiers éléments sur lesquels vous vous appuyez pour avancer alors n'oubliez pas d'en prendre soin dès aujourd'hui !

Le massage : essentiel pour un bon fonctionnement des articulations

La pratique du massage pour le bien-être articulaire est une notion négligée en Occident ! A tel point que, sauf après un choc, on verra rarement un Français se frotter les jointures. En Inde au contraire, tout le corps est massé chaque jour, de la tête aux pieds. C’est à la fois un rituel et une tradition.

Selon l’Ayurveda, le massage contribue à la lubrification des articulations et permet de les préserver au fil du temps, sans souffrir de douleurs. Même en cas de pathologie déclarée, l’automassage se révèle efficace pour apaiser les inflammations. Il faut donc l’inclure chaque jour dans sa routine bien-être.

Massages pour toute personne qui travaille sur un écran d’ordinateur et donc avec une souris. 

Mettez une goutte d’huile de massage préalablement tiédie au creux de votre main. Faites douze cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, puis insistez sur le dessus des mains entre les os, les métacarpes, pour déloger les tensions qui se manifestent par de petites boules. Ensuite prenez chaque doigt dans votre autre main et servez-vous de votre pouce pour appuyer fermement dessus dans un premier temps et dessous ensuite. De nombreux points énergétiques siègent sur les ongles, leur stimulation équilibre l’ensemble du corps alors n’hésitez pas à les oindre d’huile.  

Pour soulager votre cou, vos maux de tête ou vos angoisses, faites pression sur la partie un peu molle de votre main qui se trouve entre la base du pouce et la base de l’index. Vous pouvez aussi appuyer fermement sur le poignet, à la base de la main, dans le prolongement du petit doigt.

 

Astuce en plus : l’huile de ricin est excellente pour soulager les douleurs arthritiques. Elle est particulièrement efficace en cas de gonflements et pour activer la guérison des tissus.