L’andrographis (Echinacée d’Inde)
L’andrographis (Echinacée d’Inde)

L’andrographis (Echinacée d’Inde)

Détoxification et défenses immunitaires

L’Andrographis, également appelée Echinacée d’Inde, est décrite dans de nombreux ouvrages ayurvédiques comme la plante détoxifiante par excellence. Elle est recommandée pour soigner les maux d’hiver : grippe, fièvre et infections respiratoires. Elle renforce remarquablement les défenses naturelles avant ou après une maladie infectieuse. Elle est également réputée pour nettoyer le sang et le système lymphatique, mais aussi catalyser l’action des globules blancs. En Ayurveda, elle est utilisée pour détruire ama.
La médecine ayurvédique décrit l’Andrographis comme une plante à la saveur amère et piquante, avec une énergie rafraîchissante, une action piquante après la première digestion (Vipaka), qui diminue Pitta et Kapha et augmente Vata, aux actions reconstituante, antibiotique et diaphorétique.
Une étude clinique* a prouvé que la consommation d’Andrographis permettait de diviser par deux le risque d’attraper une maladie hivernale et que les rechutes étaient beaucoup moins fréquentes.

* Caceres DD, Hancke JL et al. Prévention du rhume avec l’extrait sec d’Andrographis paniculata (Natural Standard)